• Réflexion

    La Métaphysique du Changement : Conditionnement, Attachement et Déconstruction

    Pour construire, il faut d’abord déconstruire. Ceci est une loi universelle au même titre que l’expression de Lavoisier : « rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme ».D’un certain point de vue, l’Univers n’est qu’un cycle de construction et de déconstruction… De formation et de destruction de corps célestes. Le cerveau humain ne déroge pas à cette règle. C’est seulement lorsque ce dernier s’effondre, déroulant des années de programmation, qu’il peut ensuite s’imprégner d’une pensée contradictoire. Et changer.Car intégrer une pensée simplement « nouvelle » ne suffit pas pour devenir un nouvel être. Il faut aussi que cette dernière porte en son sein un degré de contradiction. Sans cette déconstruction,…

  • neurones actives et colorées, touchées par la conscience
    Réflexion

    L’Univers de Conscience

    Le milliardaire visionnaire Elon Musk affirmait l’année dernière que l’humanité avait toutes les chances d’exister dans une simulation de réalité virtuelle. Cette déclaration repose sur des hypothèses telles que l’évolution exponentielle de la technologie jusqu’à obtenir une capacité de calcul gigantesque et la possibilité de programmer la conscience humaine, animale, végétale. Cette théorie pose une multitude de questions métaphysiques, physiques, éthiques ; mais celle qui nous intéresse aujourd’hui est la nature de la conscience.   En 2009, Robert Lanza, pionnier de la recherche sur les cellules souches a publié un livre nommé « Biocentrisme » dans lequel il affirme de son côté que le cosmos est une création de notre conscience. Cette…