énergie yin yang main ésotérisme
Réflexion

L’Energie ou l’Outil Subtil.

Nous sommes unis. Entre humains d’abord, mais aussi avec tout ce qui nous entoure, visible et invisible. Nous formons un tout indivisible, que nous nommerons Univers, mais que d’autres appellent Dieu ou Conscience Universelle.

Mais comment cela se démontre-t-il physiquement ?

 

L’objet de cet article est d’étudier quelle est la vérité scientifique de ce concept d’Unité via l’Energie. En outre, nous pourrons à partir de ces conclusions commencer à aborder l’importance de l’intention.

 

En physique, masse et énergie sont indissociables. Cette discipline nous apprend que la « masse » n’est que la mesure du contenu en énergie d’un corps. Ainsi, plus ce corps contient d’énergie et plus il est « massif ». Cette énergie peut prendre différentes formes. Il y a de manière non-exhaustive : l’énergie cinétique du mouvement des atomes, l’énergie électromagnétique générée par les électrons, ou thermique qui est un autre aspect de ces deux dernières.

Les énergies entre elles peuvent se convertir. Ainsi la lumière du soleil captée par la plante est convertie en énergie chimique (sucre).

Les corps solides sont donc des concentrés d’énergie phénoménale, comme le montre la fusion et la fission atomique, capable d’alimenter des villes entières et même de faire briller les étoiles. Pour encore plus appuyer ce point, nous pouvons faire intervenir le principe de physique quantique nommé dualité onde-particule. En un mot, ce principe décrit par exemple que la lumière se comporte à la fois comme une onde de fréquence électromagnétique et comme une particule. Il n’y a donc pas de différence entre la matière et l’énergie, si ce n’est de fréquence.

Car les corps solides vibrent sur des fréquences très basses et l’énergie plus volatile sur des fréquences plus hautes.

 

L’énergie, même si elle est sous différentes formes, est donc le dénominateur commun entre vous qui lisez cet article et la chaise sur laquelle vous êtes assis, ou l’écran que vous déchiffrez. Entre ces objets et vous, des communications d’énergie ont lieu à chaque instant. Ainsi qu’avec les ondes radio et la lumière dans votre entourage.

La science a aussi démontré qu’autour de chaque objet se trouve un champ d’énergie. Chez l’être vivant ce champ d’énergie est centré sur le cœur.

En réalité, il existe un champ d’énergie partout et à tout instant, tel que décrit par la science par le champ de Higgs. C’est l’influence constante de ce champ sur les particules élémentaires qui est à l’origine de la masse de l’infiniment petit.

 

Nous sommes partie intégrante du tout. Nous sommes l’Univers.

 

Puisque tout est énergie, nous pouvons agir par le biais de celle-ci sur les objets et personnes. La démonstration est simple.

Prenons les études sur les plantes. Depuis 1966, le Dr Cleve Backster, le père du polygraphe a démontré que les plantes pouvaient réagir à leur environnement et même aux intentions, par télépathie ou par empathie. Mieux, les plantes seraient connectées à tout instant à une sorte de réseau de conscience, peu importe leurs espèces. Elles peuvent ressentir de la surprise, de la crainte et de la douleur. Je vous renvoie vers celle-ci.

Si les plantes entre elles peuvent communiquer sans onde sonore, ni phéromones, ni aucun autre moyen connu, et si elles peuvent « comprendre » l’intention d’êtres humains ou d’autres animaux, par empathie ; alors la résultante logique de ces propositions est que les humains et les animaux peuvent aussi communiquer de manière empathique.

 

L’intention a donc un pouvoir sur l’énergie, et donc sur la matière, en ce qu’il a le pouvoir de la guider. Et plus la matière est petite, plus l’effet est grand, j’en veux pour preuve l’effet de l’observateur sur le résultat en physique quantique. Qui ne s’est pas déjà senti épuisé après avoir passé du temps près d’une personne déprimée ? De la même manière, qui ne s’est pas senti rempli d’énergie après avoir passé un moment avec une personne joyeuse ?

 

Cet outil d’action, ce moyen de communication basé sur l’intention, est simplement plus subtil que de passer par la matière pure et dure – ce concentré d’énergie. C’est la raison pour laquelle nous ne pouvons vous déconseiller d’aller consulter des thérapeutes plus traditionnels lorsque vous êtes malades physiquement ou émotionnellement, les thérapies holistiques en sont un complément harmonieux.

L’Homme a perdu l’usage de son outil subtil avec la modernisation, mais il existe des méthodes très simples pour s’y reconnecter. Je vous invite à chercher les travaux du docteur Luc Bodin.

 

J’espère que cet article vous aura plus, sa sortie aura pris un peu de retard pour des raisons personnelles mais mieux vaut tard que jamais ! Comme toujours n’hésitez pas à laisser des commentaires ici ou sur les autres comptes de l’organisation.

Namasté !

 

Flavien M.